Neal Black

« Décisions, décisions ! Waouh ! Cela a été bien plus difficile que je le pensais ! Choisir les titres pour ce « Best Of » a été comme d’être dans un bateau-pirate en train de couler et à devoir choisir ce que l’on va sauver : les tonneaux de whisky ou les caisses de cigares cubains ! Tu aimerais tant les garder tous mais ce n’est pas ainsi que cela fonctionne ! J’ai donc essayé de sauver un peu de tout. Au moins assez pour garder l’équipage heureux ! »

 

« Cette compilation retrace 30 ans d’histoire de mes enregistrements préférés et des temps forts de ma carrière, mettant aussi en vedette certains des meilleurs musiciens de Blues-Rock. Evidemment, ce fut vraiment cool d’avoir comme invités sur mes albums Robben Ford, Popa Chubby, Johnnie Johnson et Larry Garner. Ainsi que certains des meilleurs bluesmen européens comme Fred Chapellier et Nico Wayne Toussaint. Tous deux sont devenus des frères musicaux et cela fait 15 ans que nous travaillons régulièrement ensemble, que ce soit sur disques ou en tournées ».

 

« Mais ce fut tout aussi excitant pour moi d’enregistrer mes chansons avec certains des meilleurs accompagnateurs de ce métier. Comme par exemple Gerardo Velez (qui a joué entre autre avec Jimi Hendrix et David Bowie), Johnnie Johnson (Keith Richards, Eric Clapton), Harvey Brooks (Miles Davis, The Doors), Steve Holley (Paul McCartney), Jon Paris (Bob Dylan, Johnny Winter), Mike Merritt (Joe Bonamassa) ou encore, parmi tant d’autres, le légendaire guitariste new-yorkais Jimmy Vivino ».

« Débuter ce voyage musical de plus de 30 ans sur la scène blues texane des années 80, le poursuivre à New York dans les années 90 puis dans la foulée au Mexique pour finalement m’installer en France ne m’a pas laissé un seul instant de répit. Et ce voyage n’aurait pas été possible si Philippe Langlois, le créateur du label Dixiefrog, ne m’avait repéré en 1993 au beau milieu de ce vaste océan de musiciens à la recherche d’un label discographique. Ce cheminement continue aujourd’hui avec Dixiefrog grâce à la nouvelle équipe dirigeante qui continue de proposer au public européen de la musique de qualité à travers tous les nouveaux artistes du catalogue. Donc un grand merci à eux de garder vivante la « vraie musique » depuis toutes ces années. C’est un honneur et un vrai plaisir d’en faire partie ! »

 

Wherever The Road Takes Me” est la première compilation de Neal Black & the Healers. Sorti sous la forme d’un Double CD et d’un Double vinyle, la version CD proposera d’une part une compilation de 18 titres studio parmi les plus marquants du rĂ©pertoire du guitariste Texan et d’autre part un enregistrement en public inĂ©dit intitulĂ© « Live in Europe ». A noter que ce sera pour l’occasion la toute première fois qu’un enregistrement en public officiel de Neal Black & The Healers sera proposĂ© au public.

En tant que guitariste, Neal Black a jouĂ© en studio ou sur scène avec des lĂ©gendes telles que : Robben Ford, Chuck berry, Popa Chubby, Jimmy Dawkins, Larry Garner, Lucky Peterson, Johnnie Johnson, les Chambers Brothers, Papa John Creach, Elliot Murphy, Johnny Copeland, Van Wilks, Jimmy Vivino, Michael meritt, James Wormworth, Jennifer Batten (Michael Jackson), Michael Jones, Fred Chapellier, Billy Price (Roy Buchanan), John Sebastian (Lovin Spoonful, the Doors), Dan Baird (Georgia Satellites), Gerardo Velez (Jimi Hendrix, David Bowie), Howie Wyeth (Bob Dylan), Harvey Brooks (Bob Dylan, Miles Davis), Jon Paris (Johnny Winter), Jose Fors & Forseps (lĂ©gende mexicaine), Alabama Slim, etc…

 

En tant que compositeur, Neal Black a enregistré 13 albums pour Dixieforg Records au cours des 30 dernières années, étant ainsi le plus « vieil » artiste du label. Il est également présent sur 4 volumes de la compilation « Blues Story » publiée par Polygram, aux côtés d’artistes tels que Muddy Waters, Freddy King, Roy Buchanan ou Chuck Berry.

DISCOGRAPHIE