Dixiefrog Records

Ce n’est pas tout-à-fait par hasard que l’on devient l’un des labels de blues de référence au niveau mondial. Car c’est bien à ce niveau que se situe aujourd’hui Dixiefrog ! Tout cela grâce au dévouement, à la vision et à l’obstination de son créateur, Philippe Langlois.

 

Quand l’aventure du label a commencé en 1986, l’idée était d’offrir à un style musical majeur une alternative de qualité au monde des multinationales du disque où ce genre était la plupart du temps négligé (à de très rares exceptions près) voire même inexistant. C’est donc en véritable « artisan » que Philippe Langlois a tissé sa toile, mettant systématiquement au premier plan de ses projets leur portée « artistique ». C’est ainsi qu’il a acquis une réputation qui l’a précédé sur chacun de ses projets, et ils furent nombreux.

 

Lister la longue suite d’artistes ayant, un jour ou l’autre, croisé la route de Dixiefrog serait sans doute fastidieux tant il y en a eu. Mais il n’est que de citer les noms de Popa Chubby, Eric Bibb, JJ Milteau, Fred Chapellier, Pura Fe, Bill Wyman, Mighty Mo Rodgers, Beverly Jo Scott, Calvin Russell, Sue Foley, Duke Robillard, Neal Black, Lucky Peterson, Tina Turner (oui, oui !) ou Little Bob pour s’en convaincre. Sans oublier de mentionner tous ceux à qui le label a permis d’éclore, comme Rosedale, Bâton Bleu, Bjorn Berge ou Leyla McCalla. Bref, rares sont ceux qui « ne doivent pas une fière chandelle » au label et à son créateur.

 

Evidemment, tout ceci ne se fit pas sans heurts dans un monde musical en perpétuel bouleversement et Dixiefrog a plus que payé son tribut en la matière. Mais, contre vents et marées, Philippe Langlois a tenu la barre afin d’être toujours en première ligne sans que jamais la qualité des projets ainsi que leur nombre ne baissent. Et ce n’est sans doute pas là le moindre de ses accomplissements au service de ce genre musical. Car si le blues continue aujourd’hui d’exister artistiquement, il n’y est pas pour rien. Et c’est aussi pourquoi il a pu passer la main à une nouvelle équipe avec ce magnifique sentiment du devoir accompli. Car, plus que jamais, l’histoire de Dixiefrog continue de s’écrire au présent et au futur !