Bill Wyman

William Perks alias Bill Wyman est n√© le 24 octobre 1936 √† Lewisham pr√®s de¬†Londres. Son p√®re, William Perks, n√© en 1914, est ma√ßon et il passe son enfance dans l’une des rues les plus dures de Lewisham. Dans sa biographie,¬†Stone Alone, il se d√©crit comme un enfant “terrifi√© par la pauvret√©”. Il suit une scolarit√© normale, tout d’abord √† l’√©cole primaire Oakfield de Penge (Surrey) puis au lyc√©e de¬†Beckenham. Il obtient une bourse d’√©tude, mais son p√®re le retire du lyc√©e pour l’envoyer travailler. De 1955 √† 1957, il fait son service militaire dans la¬†Royal Air Force, sur la base britannique d’Oldenbourg¬†en¬†Allemagne.

√Ä l’√Ęge de huit ans, il d√©bute l’√©tude du piano. En 1959, peu apr√®s son mariage avec Diane Cory, il s’ach√®te sa premi√®re guitare de la marque Burns, n√©anmoins, il jette assez rapidement son d√©volu sur la guitare basse. En 1960, il joue dans un groupe du nom de¬†The Saints¬†avec¬†Spencer Davis. Bill Wyman passe pour √™tre l’inventeur de la basse¬†fretless. Bricolant souvent ses instruments, il aurait enlev√© les frettes de sa basse entre deux concerts et aurait jou√© un concert avec le groupe¬†The Cliftons avec un tel instrument.

Il prend le pseudonyme de Bill Wyman, patronyme d’un camarade de service militaire et s’investit dans de nombreux groupes londoniens, tout en travaillant comme technicien √†¬†Streatham, dans le sud de Londres. En 1961, il accompagne en concert le groupe de¬†Richie Valens.

En 1962, dot√© d’une formation de technicien a√©ronautique dans la Royal Air Force, Bill Wyman est retenu par¬†Brian Jones¬†pour former la partie rythmique des Rolling Stones (Charlie Watts¬†les rejoindra l’ann√©e suivante au poste de batteur) apr√®s avoir r√©pondu √† une petite annonce parue dans le¬†Melody Maker. Il est par ailleurs un ami de Tony Chapman, premier batteur des¬†Rolling Stones¬†avec qui il a jou√© un temps dans¬†The Cliftons. Cette base solide restera la m√™me durant trois d√©cennies. La l√©gende dit que Bill Wyman aurait √©t√© engag√© en raison de la qualit√© du mat√©riel qu’il poss√©dait dont un √©norme amplificateur sur lequel on pouvait notamment brancher une deuxi√®me guitare. Bill Wyman d√©clarera plus tard¬†:¬†Ils ne m’aimaient pas, mais j’avais un bon ampli et ils avaient sacr√©ment besoin d’amplis √† l’√©poque! Alors, ils m’ont gard√©.

DISCOGRAPHIE