Popa Chubby

Popa Chubby fait face à la salle comble de L’Olympia. Le lieu où Hendrix, Miles, les Beatles et tant d’autres monstres sacrés ont joué. Et il dit au public : « Je t’aime mes amis ! » Et à ce moment précis, c’est comme si la pandémie n’avait jamais existé !

 

Popa n’a jamais cessé de travailler. Suite à la parution début 2020 de « It’s A Mighty Hard Road » qui célébrait ses 30 ans de carrière, il a sorti « Tinfoil Hat », un projet qui rendait compte de la période de confinement passée chez lui. L’année qui suivit fut marquée par des moments et des thèmes plus énergiques. Ce que l’on retrouve de façon très prégnante sur « Emotional Gangster », son dernier album à paraître dans le monde entier le 18 mars 2022 sur le label Dixiefrog.

 

Et effectivement, les émotions sont fortes sur cet album de 11 morceaux où le Chubbfatha a joué de la plupart des instruments tout en enregistrant et mixant le projet. « Cet album est le reflet de moments plus joyeux et d’une bonne grosse dose de Classic Blues » s’exclame Popa depuis son studio plein de guitares de la Hudson Valley. « Et j’ai pris bien soin de rajouter des reprises de « Hoochie Coochie Man » et « Dust My Broom » pour montrer le respect que j’ai pour les Pères Fondateurs du genre. Vous savez, Willie Dixon a toujours été une de mes idoles ! ».

Mais les vraies perles sont ici les compositions originales de Popa Chubby. « Equal Opportunity » est une rengaine au refrain addictif qui célèbre le genre féminin à un moment où il en a sérieusement besoin. Tandis que des titres comme « Fly Away » ou les versions françaises et anglaises de « Why You Wanna Make War ? » sont des tubes en puissance !

 

Les amateurs de guitare et de slide seront largement servis sur cet album à l’image de « Tonight I’m Gonna Be The Man » qui rajoute une saveur particulière à l’ensemble !

 

Sans oublier la présence remarquée et remarquable à l’harmonica du magicien Jason Ricci sur le futur hymne Blues-Rock « New Way Of Walking » ou sur le shuffle plein de swing de « Best For Last ».

 

En plus de 30 ans de carrière, Popa a beaucoup donné de sa personne. Il fuit les honneurs et ne court pas après les récompenses car seule la musique lui importe vraiment. Pourtant, cela n’a pas empêché ses 3 derniers albums de figurer en bonne place dans les classements blues du Billboard. Ou bien de recevoir le prestigieux Red Rooster Award des mains de la famille de Willie Dixon et d’être nominé pour un W.C. Handy Award

Avec “Emotional Gangster” il ouvre son cœur comme jamais et fait tout pour toucher le vôtre !

DISCOGRAPHIE